Bien choisir et appliquer sa poudre de maquillage

appliquer la poudre maquillage

Pour assumer parfaitement son rôle qui est celui de rendre le teint superbe, la poudre de maquillage requiert un soin extrême lors de son choix. L’on s’abstiendra, de ce fait, de jeter son dévolu sur n’importe quel type de poudre ou n’importe quel produit car ils ne se valent pas tous entre eux.

Choisir la poudre de maquillage

Dans un premier temps, le bon geste consiste à choisir une poudre de maquillage d’une teinte proche de celle de sa carnation. Ainsi, si l’on a le teint mat, l’on s’abstiendra de jeter son dévolu sur une poudre très claire. Que l’on choisisse d’appliquer la poudre pour parfaire le résultat obtenu avec le fond de teint ou que l’on opte pour son application en solo, la règle d’or est donc celle de choisir celle qui se rapproche le plus de son teint. Par ailleurs, dans le premier cas, il est fortement conseillé de jeter son dévolu sur une poudre de la même teinte que celle du fond de teint.

Dans un second temps, l’on définira l’effet que l’on souhaite obtenir pour mieux choisir le type de poudre de maquillage dont on fera usage. Pour un effet naturel mais parfait, l’on préfèrera alors la poudre transparente tandis que pour un effet bonne mine, l’on se tournera vers la poudre de bronzage.

Dans un troisième temps, l’on tiendra compte de son type de peau (peau grasse, mixte, sèche, normale ou sensible). Certains types de poudres de maquillage sont, en effet, conçus pour un type particulier de peau. C’est ainsi, par exemple, que les peaux grasses ou mixtes préfèreront celles qui absorbent l’excès de sébum.

Appliquer la poudre de maquillage

Pour permettre à cet élément incontournable du maquillage d’assumer son rôle, il ne suffit pas de l’appliquer sur le visage. Il convient, en effet, de suivre certain gestuel qui ne feront qu’optimiser les effets de la poudre de maquillage sur le teint. La règle d’or de l’application de la poudre consiste tout d’abord à ne pas surcharger le maquillage. Si l’on ne souhaite pas avoir l’air de porter un masque, l’on s’abstiendra ainsi de mettre trop de poudre. Pour s’en assurer, l’on appliquera la poudre en couche fine pour, par la suite, parfaire le tout par petite touche.

L’application de la poudre de maquillage requiert aussi que l’on n’oublie pas certaines zones comme les paupières, par exemple. L’on n’hésitera alors pas à vérifier plusieurs fois que l’on n’a pas commis d’oubli.

Au fil de la journée, il n’est pas rare que le visage se mette à luire. Une retouche devient alors indispensable. Pour cela, l’on optera de préférence pour une poudre compacte. Celle-ci est, en effet, plus efficace que la poudre libre pour absorber l’excès de sébum. Dans ce cadre, la règle demeure toujours la même : l’on évitera de trop poudrée, même les parties luisantes, l’on se contentera de quelques petites touches aériennes qui ne rendront le teint que plus magnifique.

La poudre de maquillage est un élément sine qua non pour obtenir un résultat parfait. Bien choisie et bien appliquée, elle permet en effet, d’avoir une peau zéro défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *