Les types de poudre de maquillage

poudre de maquillage

Pour un teint parfait (lumineux, éclatant et sans défauts apparents), le maquillage ne passera certainement pas outre l’application de la poudre de maquillage. Elément incontournable d’une peau superbe, elle doit être choisie et appliquée avec soin. D’où l’intérêt d’un petit tour d’horizon de l’univers de la poudre de maquillage.

Contrairement à ce que la tendance porte à le faire croire, la poudre de maquillage ne se cantonne plus à son ancien de statut d’élément accessoire, voire facultatif du maquillage. Actuellement, l’évolution a, en effet, permis la conception de poudres de maquillage particulièrement performantes. Il en découle alors qu’elle figure parmi les éléments incontournables pour un teint éclatant de beauté.

La poudre maquillage endosse aujourd’hui des rôles multiples : elle œuvre de concert avec le fond de teint pour parfaire le teint, agit avec efficacité pour que ce dernier demeure mat tout au long de la journée ou de la soirée et rehausse le ton du fond de teint. Il en résulte alors que la poudre apporte une touche d’excellence au maquillage.

La poudre se décline actuellement sous plusieurs facettes. Un fait qui fait sans nul doute le bonheur des adeptes du teint zéro défaut. Chacun de ces types de poudres de maquillage présente des caractéristiques qui lui sont propres. Par ailleurs, leur utilisation varie en fonction du résultat que l’on désire obtenir.

La poudre de maquillage libre

Ce type de poudre de maquillage n’est plus à présenter puisqu’elle matérialise le plus ancien visage de la poudre. Pour la petite histoire, dans l’ancien temps, pour parfaire le teint, l’on avait recours à elle. Que l’on ne se méprenne toutefois pas en pensant qu’elle n’a donc connu aucune évolution : si sa forme est demeurée la même (d’une texture fine, légère et aérienne), sa composition a grandement évoluée au fil du temps. Il en résulte alors un produit d’une grande efficacité pour matifier, pour velouter ou encore pour unifier le teint.

La poudre compacte

C’est une version « évoluée » de la poudre de maquillage libre : la poudre compacte, comme le suggère son appellation est une poudre formant une sorte de bloc. Sa principale caractéristique est sa faculté d’unifier et/ou de velouter le teint sans pour cela avoir obligatoirement avoir recours à l’application préalable d’un fond de teint.

Les poudres de maquillage dits météorites

Elles se matérialisent sous la forme de petites billes et s’appliquent à l’aide de gros pinceau. Pour celles qui désirent obtenir un résultat parfait et naturel, les météorites se posent comme des incontournables.

Les poudres de maquillage se différencient aussi en fonction de leur couleur et de l’effet qu’elles permettent d’obtenir. C’est ainsi que l’on peut distinguer la poudre naturelle ou transparente, la poudre colorée et la poudre de bronzage. La première unifie le teint tout en optimisant la tenue du fond de teint. Bien choisie, la seconde permet d’obtenir un teint éclatant en magnifiant l’effet du fond de teint. L’on a toutefois la possibilité de l’utiliser en solo. La poudre maquillage de bronzage, quant à elle, se caractérise par une pigmentation plus accentuée. Son application, à l’aide d’un gros pinceau, permet alors d’obtenir une mine superbement hâlée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *